Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d?Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

PAVILHÃO CHINÊS - Le pavillon chinois

un bar unique au monde, à Lisbonne.

Les tendances sont allées vite dans le monde de la nuit à Lisbonne, les bars et les restaurants « branchés » s’ouvrent plus rapidement que le temps qu’il nous faut pour les découvrir, du Bairro Alto aux quais, où les bars, les restaurants et les discothèques ont remplacé les anciens hangars des pêcheurs et des négociants.

Le Pavillon Chinois est un tout autre lieu :

Impossible de définir une correspondance entre son nom et son style, ou plutôt son ambiance…

On y pénètre par une porte en bois qui ne laisse pas de l’extérieur, présager ce que l’on va y découvrir derrière ; une sorte de vieille maison bourgeoise, peut-être un ancien lieu « coquin », avec ses salons en enfilade, ses alcôves à peine éclairées par quelques lampes anciennes aux abats jours diffusant une douce lumière, meublées par un bric à brac de tables basses, de fauteuils et de canapés accueillants.

Il ne s’agit pas vraiment ici véritablement de décoration, mais plutôt d’accumulation ; accumulation de collections d’objets aussi divers qu’hétéroclites, les soldats de plombs côtoient d’anciennes lithographies, des casques, des masques, des poupées, des maquettes d’avions, des jouets, de la vaisselle, etc…

Sans doute ceci est-il l’œuvre d’un héritier spirituel d’Ali Baba, qui n’a cessé la constitution de son trésor, que faute de place. Il n’y a plus un centimètre carré, des murs aux plafonds, qui reste libre.

Une fois passée la surprise de la première découverte du lieu, et après avoir traversé pièces, alcôves et couloirs, un grand salon nous accueille avec ses billards et son bar aussi « décalé » que le reste de l’établissement.

Installés dans les moelleux fauteuils, le personnel stylé du bar, qui se fond à merveille avec le décor, vous propose une grande variété de cocktails et de thés (peut-être un lien avec le nom ?...) ceci pour des prix très raisonnables, comme c’est souvent cas à Lisbonne.

La clientèle est tout aussi hétérocyclique ; des footballeurs du Sporting aux hommes d’affaires, en passant par les quelques touristes qui semblent s’êtres égarés dans ce mini musée des brics et des brocs. Les espaces entre les tables et les coins-salon sont assez importants pour que chacun puisse y trouver son intimité et profiter en couple ou entre amis du charme de cet établissement.

Nous finissons par nous fondre aussi dans cette ambiance sereine, avec finalement l’impression de prendre un verre chez des amis un peu fous, mais tellement sympathiques.

Archives | Notices légales | Nous contacter | Services aux entreprises | Copyright © 2009-2011
Autres sites meetinggroupe : Le golf avec meetinggolf.fr | La culture avec meetingcultural.fr | Le monde de l'emploi avec meetingjob.fr | Les échanges amicaux avec meetinggame.fr